Paris, mon petit corps est bien las de ce grande monde

26/10/2020 @ 17:30

de et en présence de Franssou Prenant, France, 1998, 106'

Cycle : Mises en "je"
CYCLE MISE EN "JE"

«Lunettes et Myope sont deux façons de résister au monde. Identiques et contraires, face à face ou le plus souvent dos à dos, dans une petite pièce, et un temps hors du temps. Jumelles et adversaires, ces deux filles n’en sont qu’une: Lunettes se sert de ses carreaux comme d’un outil qui l’aide, sinon à comprendre le monde, du moins à l’accepter, Myope, elle, ne voit pas, voit en elle-même et, abîmée dans son expérience floue mais aiguë du monde, refuse et se révolte à tout bout de champ. À l’instigation de Lunettes, Myope suscite, dans la même ville, sous le même climat, mais dans une autre dimension, deux personnages, deux relais: Pierrot et Agathe. » (F.P.)

Infos pratiques :

🕘 Ouverture des portes de La clef revival 🔑 à 17h30
Lancement de la séance à 18h
34, rue Daubenton – Paris 5e
💰 Prix libre

Texte complémentaire :

« Franssou Prenant incarne ici son double dédoublé : Lunettes et Myope, jeunes sœurs jumelles isolées dans la chaleur de l’été parisien, narratrices ironiques, personnages théoriques figurant la schizophrénie, Dupont/Dupond féminines, à la fois pivots, moteurs dialectiques et déclencheurs à fiction du film. Lunettes et Myope soliloquent et discutaillent sur la solitude, l’amour, la ville, le monde comme il va mal et comme il devrait aller mieux ; ce faisant et dans le même mouvement, elles lancent dans le film un couple de fiction, Agathe et Pierrot, pour un pas-de-deux amoureux hésitant censé incarner les ruminations des deux jumelles. »
Serge Kaganski
L’article entier